Mexique – Guadalajara

Publié le

Guadalajara, pas grand chose à en dire.
C’est grand – trop grand pour moi – et c’est blindé. De monde, de voiture, de bus, de clodos… mais pas trop de touristes ^^

Y’a vraiment pas grand chose à voir et pas grand chose à faire non plus.
Sérieux, c’est juste une ville.

Un centre historique minuscule, une cathédrale, 2-3 églises, un palais de justice et… des magasins ! Des magasins partout !!!

Alors hier, pour changer, je suis descendu à Tlaquepaque – j’avais lu que c’était mignon, plein de petites tiendas colorées etc. Mais fesses !

De la merde ! Enfin bon, y’a 2-3 trucs cool dans le centre, mais pas plus.
Très, très déçu !

Petit anecdote : à l’aller, en bus (galère à toper d’ailleurs), j’ai croisé un couple de chinois (50 piges) qui essayaient de se rendre au terminal de bus (sur la route de Tlaquepaque).

Le mec monte dans le bus avec son phone à la main et le montre au chauffeur, qui ne pipe rien au doss, mais qui comprend (vu les bagages) que les 2 touristes vont au terminal.

Arrivé sur place, c’est la foire, t’es au milieu d’une 4 voies, c’est légèrement le bordel pour s’y retrouver ^^

Je me rencarde auprès d’un type, à la cool, sur la suite de mon trajet et le chinois se pointe derrière, son phone à la main.

Mon amigo mexicain est en PLS.
Son interlocuteur asiatique ne parle ni espagnol, ni anglais et tente de communiquer avec son phone, à base de Google Translate chinois / anglais !!!

WTF !!!

Je finis par tenter l’explication en anglais et je termine par prendre le phone et de traduire le doss en chinois via GT.

On finit par tous se comprendre, mais c’était un sketch !

C’est dingue, parce que beaucoup de mes amis pensent que je suis courageux de partir voyager seul etc.

Le courage, pour moi, c’est ça !
Oser partir dans un coin, sans connaître les codes culturels et sans causer ni la langue locale, ni une langue universelle comme l’anglais !

Pétard, je sais pas s’ils ont réussi à atteindre Guanajuato, mais franchement, prendre le bus collectif sans parler espagnol, ici, chapeau l’artiste !

(Parce que oui, avec un taxi, peu importe, si on lâche suffisamment de fric, on a pas besoin de causer ^^)

M’enfin, pour revenir à Guadalajara, l’auberge où j’étais était cool et le petit déjeuner magique ! J’avais un énorme pot de Skippy pour moi tout seul !
(Une saint Valentin de folie ^^)

Voilà. Je suis sur le départ pour Morelia, en espérant arriver à l’heure pour mater le match Réal / PSG :)

La semaine se termine doucement, croisons les doigts pour que tout se passe bien !