Costa Rica – Dominical

Publié le

Alors, bien arrivé sur Dominical !

Jsuis parti de Quepos ce matin.
Pour le coup, l’hostel était tellement cool que j’y serai bien resté une nuit de plus, mais comment te dire… Trop de français ! Enfin trop de français et que québécois !

Hier soir, mec, quand j’étais en train de t’envoyer mon résumé, j’étais posé dans la salle à manger / cuisine et tout le monde parlait français !!! Et je sais pas si t’as remarqué, mais on a tendance à parler fort quand on est en groupe !

Bref, saturation complète, je m’en vais !
En descendant sur Dominical, je devrais être plus pépère. Les gens s’arrêtent à Manuel Antonio (que j’esquive, c’est le Machu Picchu du Costa Rica ce truc, du monde, du monde et beaucoup de déception apparemment ^^).

Dominical, c’est minuscule !
C’est un village de surfeurs qui, d’après le Lonely Planet, vaut le détour pour son authenticité – et qui visiblement est resté très costaricain :)

Je déboule vers 9:30, le temps de toper l’hostel le plus cher du spot… C’était pour voir si tu suivais… Bah non, tu penses bien : le moins cher du spot !!!!

Pour le coup, j’en ai pour mon argent.
Je squatte (c’est le terme approprié, t’inquiète) au dessus d’un bar reggae et au premier étage, les murs sont fait de tentures. Oui oui, de fines pièces de tissus colorées…

Intimité zéro, seules les moustiquaires bleues des lits te permettent de te palucher tranquille ^^

La douche, j’en parle pas, du goutte-à-goutte qui sort d’une pomme de douche dégueulasse – ici, pas de risque inconscient, je ne touche pas à l’eau du robinet, mieux vaut se ruiner en bouteilles d’eau, c’est plus sûr lol

Mais bon, le spot est pas cher et c’est à 2 pas de le plage – vraiment à 2 pas, hein, je dirai même un petit 34 en pointure ;)

En fin de matinée, jsuis parti explorer les environs, j’ai longé la plage Dominical et j’ai fait un petit détour pour arriver entre Dominicalito et Playa Hermosa.

Je t’ai fait une petite vidéos, t’as vu. C’est que je commence à y prendre goût – bon, j’aime ni ma tronche ni ma voix, mais j’espère que c’est regardable ;)

J’ai topé un spot de folie, entre 2 plages, une sorte d’ensemble rochers qui s’avancent dans l’océan.
Le doss est légèrement couvert de verdure, de palmier, de cocotiers etc.

J’ai bien fait de mettre mes pompes de rando cette fois – d’ailleurs, mention spéciale à Décathlon qui te fait des petites Quechua à 30€ qui sont vraiment imperméables (pas comme mon phone, la ferme !) et qui sont très confortables ! Un très bon rapport qualité prix :) – parce que bon, ça râpe sévère sur les rochers.

Mais l’ascension vaut le coup ! Le 360 degrés est ouf, ça file le vertige :)
J’étais en train de faire une petite vidéo et j’ai été surpris par des oiseaux, je te mettrais les 2 prises lol, tu verras…

Enfin voilà, très très bonne matinée.
J’ai passé l’après-midi à chiller (j’ai miamé à 15h, normal ^^) et à mater les surfeurs en écoutant de la musique.
J’en ai aussi profité pour écrire vos cartes postales, j’enverrai ça demain ;)

Là, c’est bientôt l’heure du coucher de soleil donc je vais me préparer. Je vous mets quelques tophs avant de partir et je serai « listo ».

Se loger

Hostel Pyramis
Main Street, 100m au sud et 75m à l’est du restaurant El Coco, Dominical 12345, Costa Rica

Photos