Pérou – Cusco

Publié le

Toujours sur Cusco !

J’ai plutôt bien exploré le coin, ces deux derniers jours et je me suis fait plaisir niveau paluche ^^

Pour vous décrire le truc en quelques mots, Cusco fait très « capitale », tant le nombre de touristes y est important et surtout tant le mélange entre tradition et modernité y est si bien orchestré – j’entends par là TROP bien orchestré.

Le centre est quadrillé d’étroites rues pavés grossièrement qui convergent presque toutes vers la fameuse Plaza de Armas. À la manière de Bouffay (Nantes) ou du vieux Mans (ai-je vraiment besoin de préciser où c’est?!!), Cusco ferait une parfaite zone piétonne s’il n’y avait pas ces milliers de bagnoles et autres collectivos pour polluer l’atmosphère et nous casser les oreilles !!

Pas mal de klaxons, forcément, mis aussi des sifflets. Ici, ce sont surtout des fliquettes qui font la circulation – et la sécurité urbaine – et pour se faire respecter des chauffards, rien de tel qu’un bon coup de sifflet. L’originalité de la situation te ferait presque oublier la nuisance sonore ^^

Après, avec le Machu Picchu à quelques bornes, les agences et rabatteurs sont légions. C’est l’invasion, laisse tomber, tu ne peux pas faire 3 mètres sans te faire proposer des tours, des treks, des restos cheros, des massages français (WTF ??!!!) et autres pièges-à-touriste…

Mais le cadre est très sympa. Les églises et cathédrales sont nombreuses et avec ce temps ensoleillé (quelques gouttes de pluie par-ci par-là – et c’était quand même orage et déluge il y a 2 jours…) c’est juste du bonheur de se promener et de se perdre dans les ruelles de la ville.

Depuis 2 jours, je mange au marché pour peanuts, comme d’hab. Le menu complet est à 4 soles, genre 1€ édé et j’enchaîne avec un combinado (une carafe de fruits mixés) frais de ouf. La nana du store m’a reconnu ce midi, lol, elle me lance un « amigo, assieds toi ! » dans un espagnol parfait – à croire qu’elle est péruvienne la bougresse (^^) – et ajoute « aujourd’hui, tu termines la carafe ! »

Faut dire que la vieille, après avoir bien mangé, j’avais juste la place pour un verre et demi ^^
Du coup, je lui ai mis sa mère à la carafe, je suis reparti blindé !
J’essaierai de repasser prendre un jus à mon retour du MP.

En parlant du MP, je n’ai pas pu avoir un billet pour faire la Huayna Picchu, que Damien m’avait recommandé, c’était déjà blindé pour le 23 quand je suis passé acheter mon ticket…
Ça m’apprendra à ne rien réserver à l’avance – et puis ça sera une bonne excuse pour revenir ici ^^

Et puis voilà qu’en checkant Facebook ce midi, je tombe sur un post de Luisa – tu sais la graffeuse péruvienne avec qui j’ai peins sur Sucre (Bolivie) qui dit qu’elle et son frère Leo sont sur Cusco !! Je lui dit que moi aussi et on se dit qu’on finira ptet par se croiser…

Je sors me promener vers quoi, 15h et sur qui je tombe devant la cathédrale : Luisa et Léo !
Je sais pas si tu te rappelles mais c’était la même chose au Laos, avec Sam, on s’est checké 2-3 fois, complètement par hasard, en pleine rue. Je dois être un aimant à potes ^^

On a donc passé la fin d’aprem ensemble, après, ils avaient des trucs à faire, moi aussi, on s’est donc filé rencard pour dîner à la cool dans un resto chinois pas cher.

Quel plaisir de les revoir, surtout Luisa, avec qui j’arrive à bien rigoler, malgré nos lacunes respectives, en espagnol pour moi, en anglais pour elle ^^
Genre on ne parle pas que de graff (même si en majorité si, hein). On a causé de One Piece ce soir, c’était cool, petit débat manga VS anime ^^

Bref, on a finit par se donner rencard pour re-peindre ensemble sur Cusco, à mon retour du MP.

En re-parlant du MP, je pars demain pour Aguas Calientes, une petite ville au pied du MP.
Je compte emprunter le chemin le moins cher, c’est à dire :

Cusco – Santa Maria en bus / Santa Maria – HydroElectrica en collectivo / HydroElectrica – Aguas Calientes à pieds (2 heures).

J’espère atteindre AC avant la tombée de la nuit histoire de trouver un pieu facilement.

Ah et pour info, j’ai topé la crève il y a 2 jours – je pense que ça remonte à la nuit dans le bus Copacabana – Cusco… Bref, je tousse depuis 2 jours et je n’ai plus de voix.
Déjà que mon espagnol est difficile à comprendre, si en plus il est difficile à entendre, je suis pas dans la merde… ^^


Se loger

Kurumi hostel (Cusco) +++
Calle Arco Iris 488, Cusco Peru | à 5 minutes de la Plaza de Armas de Cusco, Cusco 08001, Pérou
http://www.kurumihostelcusco.com