Nouvelle Zélande – Nelson

Publié le

La tête dans les nuages pendant 3 jours, je quitte Nelson la tête dans le cul ^^

Bon, 3 jours de grisaille sur Nelson, la tristesse.
Du vent aussi, mais surtout de la pluie, tous les jours.

Mais ça ne m’a pas empêché de trekker comme un dingue dans les environs.
Je me suis bien dégourdi les jambes, quand j’y pense. Entre 4 et 5 heures de balade en montagne tous les jours, cool, mes mollets de coq commencent à ressembler à quelque chose ^^

Grosses sensation sur les pistes de trail, inondées par la pluie, j’en ai pris plein les chaussettes et plein le slip aussi. Les montagnes ne sont pas bien haute sur Nelson, mais ça grimpe sévère direct – d’habitude, tu longes quelques flancs pour adoucir la montée, là, non !

Et alors, le pied, c’est qu’avec ce temps pourri, tout le monde restait au chaud.
J’étais donc quasiment tout seul pendant mes randos. J’adore, t’as l’impression de découvrir ces spots le premier, t’en oublies les balises et autres rubans indicateurs, tu t’improvises des chemins de traverse – qui s’avèrent ne jamais être des raccourcis lol – et tu kiffes ta méga race en solo, avec le panorama pour toi tout seul.

Même nuageux, le décor envoie du lourd, crois moi.
Je suis parti en trek avant hier, et je me suis retrouver tout seul en haut d’une petite montagne qui donne sur la côte de Nelson. Un épais nuage recouvrait la ville – je te vois venir, non, ce n’étais pas juste du brouillard, j’ai pris une toph, c’est juste dingue – du coup, on ne voyait plus rien d’où j’étais. En gros, je pouvais voir un arbre à 10 mètres, ressortir du nuage, mais pas plus loin, ni plus bas, énorme !

Et j’étais là, à la cool, sur la plateforme d’observation, à me palucher.

Hier, on a eu un ciel dégagé vers 10h, je suis parti cash pour faire le Dun Mountain trail et j’ai bien fait de me speeder, parce qu’au loin, les nuages étaient noirs, ça sentait l’orage d’après-midi.
Toujours tout seul pendant la grimpette, j’ai bien kiffé la balade mais je suis rentrée trempé de ouf sa mère !!! Je te dis pas la douche bouillante que j’ai pris après – quel bonheur, soit dit en passant de retrouver de l’eau chaude lol (sauf pour le côté écolo, je passe minimum 30 minutes jet à fond, à m’ébouillanter sous la douche ^^)

J’ai passé la fin d’après et ma soirée à gribouiller – très content de mes nouvelles lettres, en passant (enfin, ça n’intéressera que 3-4 personnes ici lol) et j’ai aussi bien bossé sur mon bouquin.

Petit aparté, pour ceux qui ont lu ou entendu parler de mon livre : putain, j’ai repris l’histoire à un point… Je suis content, hein, c’est pas ça… Tout est bien calé maintenant, mais j’ai peur de ne pas en voir le bout…
J’ai brodé mon plan sur 3 histoires, à la base. Mais là, vas savoir comment, je suis passé à une autre trilogie… Georges Lucas, sort de mon corps !!!
Bref, j’ai envie de continuer à dire que… ça prend forme lol

Voilà, je suis donc parti ce matin, après 2 barres de céréales, un café latte et un thé pour Wellington, sur l’île nord.

Je suis actuellement en transit sur Picton, pour prendre le ferry, arrivée sur Wellington prévue vers 15h. Je ne reste qu’une nuit, je monte demain sur Taupo pour reprendre les balades.


Se loger

Tasman Bay Backpacker (Nelson) +++
10 Weka Street, Nelson 7010, Nouvelle-Zélande
http://www.tasmanbaybackpackers.co.nz/