Cambodge – Arrivée à Siem Reap

Publié le

Bien arrivé au Cambodge.

En fait, je suis arrivé hier soir, après une loooooongue journée de bus.

Départ de Bangkok à 9h, arrêt à la frontière de Poipet vers 13h je crois et plus de 2 heures d’attente sur place pour toper les visas et les faire tamponner…

Pour ma part, grâce aux astuces de certains blogs et de TripAdvisor, j’ai pu éviter de me faire arnaquer à la frontière ^^
Quand tu arrives, des « officiels » te disent qu’il faut prendre le visa avec eux, en quelques minutes, mais c’est hyper cher et c’est juste une arnaque de ouf.

Moi, j’ai tracé direct vers le bureau d’immigration pour sortir de Thaïlande et obtenir mon visa Cambodgien plus loin, au bureau officiel.
J’ai un peu speedé, j’avais peur que ça prenne trop de temps de et louper mon bus (parce que c’est le mme bus qui t’attend, mais bon, si jamais tu passes 10 ans à palabrer, je ne sais pas ce qui se passe ^^).

En fait, j’ai eu de la chance, au delà du fait de payer le visa à son prix réel, j’ai à peine passé 5 minutes au bureau d’immigration. Beaucoup plus de temps pour faire valider mon visa, mais au final, j’étais le premier dans le bus – même avant les gens qui avaient pris leur visa avant de venir lol – et j’ai attendu plus d’une heure que tout le monde arrive ^^

Arrivé à Siem Reap, c’est une autre ambiance. Finie l’animation de Bangkok, la ville – deuxième plus populaire du Cambodge – ressemble un peu aux petites villes du Myanmar. C’est très peu éclairé la nuit, mais très charmant.

A la sortie du car, je discute avec ma voisine mexicaine, qui cherche où dormir avec ses potes chilienne – tout ce petit monde s’est rencontré dans le bus.
Après ça, je rencontre Thomas, un français de 19 ans qui cherche aussi où loger.
On décide de tous aller a la guesthouse que j’ai réservé (pas chère et plutôt bien notée).

On laisse les filles s’installer et on part dîner en face avec Thomas. Ce petit mec de 19 ans vit à Seoul, pour les études et a déjà pas mal voyagé.
Du coup, à table, ça parle voyage dans tous les sens et en version originale sans sous-titres, quel bonheur.

On a super bien becté, pas cher et on s’est booké un tour des temples d’Angkor le lendemain, histoire d’économiser des sous.

Du coup, aujourd’hui, on s’est baladé dans plusieurs temples, c’était cool, beau, chaud et aussi CHER !!! Bordel de merde, ces 3 jours vont me coûter une torche – encore un crédit Cetelem qui va sauter (je vais finir ladyboy à Pattaya pour finir de payer mon sejour, à ce tarif là ^^).

On a prit un pass 3 jours ici, pour 40$ (!!!!!!!!!!) et quand tu ajoutes le prix du tuk tuk pour la journée, ça revient encore plus reuch…

Enfin bonne journée, on s’est bien marré avec Thomas, on a vendu nos organes pour payer le déjeuner (genre un fried rice à 5$, alors que c’est 1,50$ en ville. On rêve !!!)
On a croiser 2-3 fois les sud américaines, c’était sympa.

Pour les temples, je ne m’éternise pas. Vous verrez ça sur les photos. Pas les miennes Evidemment, mais allez sur Google, les temples sont magnifiques !

J’espère que vous allez tous bien – j’étais à Bangkok, à glander la semaine dernière, d’où le pas de news. Moi ça va, faudrait que j’écrive un peu plus sur mon roman, mais bon, on verra ça sur Phnom Phen.


Se loger

Bun Kao GuestHouse (SiemReap) +++
0566 Group 21, Wat Bo Road | Banteay Chas Village, Siem Reap 855, Cambodge