Népal – Trek Annapurna Jour 5

Publié le

Jour 5 – Lumle et retour à Pokhara

Ce matin, 6h, je tire mon rideau.
C’est tout gris, brumeux… Je me recroqueville dans mon sac de couchage, sous la couette.

7h, je tire le rideau de nouveau et là : bim, l’Annapurna rosie par le lever du soleil en pleine face. J’y crois pas !
J’me lève en 2-2 j’enfile mon futal, mon sweat, mon bonnet et je file dehors en boitant – mon genou douille depuis la veille au soir.

Grosse claque ! 2 pics de l’Himalaya droit devant, nets et contrastés dans un ciel rose virant au bleu ciel, sans nuage (ou presque, on chipotera pas !)

Franchement, c’était trop beau.
J’avais jamais vu ça de ma vie. Pas un pète de bruit alentour. Personne non plus, j’étais juste seul devant ce paysage de malade !

J’ai pris quelques tophs avec l’iPod, durant tout le trek, mais j’avoue que là, on les a vu de près !

Mais c’est surtout qu’en arrivant à la lodge hier, on avait aucune idée qu’en face de nous, y’avait ça !
Il faisait tellement sombre et nuageux…

Bref, on a prit notre petit déj et on a décollé à 8h15, devant le plus beau des panoramas.

On est descendu (et un peu monté, mais c’était la partie la plus cool du trek) jusqu’à Chandrakot, on a mis pile 4 heures je crois et on a poussé jusqu’à Lumle pour prendre le bus.

Le bus, parlons en.
C’est un bus local, donc ça te coûte quoi, à peine 1€ et tu vas jusqu’à Pokhara en une heure a peu près.

Mais laisse béton, c’est Space Mountain le bordel, les routes sont destroy, t’es à 2 doigts de te cogner la tête au plafond et les virages sont juste dangereux ^^

Et tout au long du voyage, tu t’arrêtes pour prendre du monde – genre une personne descends, trois montent lol.

Arrivés en un seul morceau, on s’est tapé le resto le plus pourri du coin (t’as un menu, mais ils ont rien dans le menu de disponible – Kabey commande un jus de fruit, on va lui chercher à la supérette à côté ^^) ‪#‎WTF‬

Et puis sont venus le temps des adieux avec mes hollandais.
Très content de les avoir rencontré, j’espère pouvoir les recheck.
On a échangé les facebook et come Bart bouge au Vietnam, Laos et Cambodge, on pourrait ptet se refaire ça.

Bon allez, j’ai fait la lessive direct en arrivant – après une douche bouillante, parce qu’on s’est pas lavé depuis 2 jours, nous – et la, j’avais siester.

J’espère que ça va bien pour vous.
Mes 5 premières cartes postales partent demain, pour les plus chanceux.

Des bises !